La prévoyance obligatoire en Suisse

Le système Suisse social est composé de 2 prévoyances obligatoires. II s ‘agit le la prévoyance publique qui correspond a l’AVS dit le 1er pilier et la prévoyance professionnelle (LPP) dit le 2ème pilier.

Ces 2 piliers sont obligatoires, dès la 17ème année pour le 1er pilier et dès la 25ème année pour le 2ème pour autant que l’on soit salarié.
II faut savoir que la prévoyance professionnelle est devenu obligatoire pour tous les salariés en 1985. En réalité, l’État Suisse conscient de la lacune qu’auront les travailleurs à l’âge de retraite ont décidé d’imposer ce 2ème pilier qui est prélevé automatiquement sur le salaire, une partie de la cotisation est à la charge de l’employé et l’autre de l’employeur.

En revanche, pour les indépendants non salariés, la prévoyance professionnelle n’est pas obligatoire, ce qui signifie qu’ils n’ont uniquement que le 1er pilier.

Deux solutions s’offrent à eux:

  • soit ils se constituent eux mêmes (en passant par une compagnie d’assurance) le 2ème pilier – ce qui est beaucoup plus raisonnable pour leur retraite.
  • Soit ils ne font rien et bénéficieront à l’âge de retraite uniquement de la prévoyance publique soit au maximum 2000 CHF/mois pour les salaires les plus élevés.

Pour un salarié, si on additionne les 2 prévoyances obligatoires, on préconise 35% au mieux du dernier salaire pour autant que l’on ai travaillé 44 ans en Suisse soit toute sa carrière.
C’est pour cette raison qu’en 1985, la confédération a décidé de mettre en place une prévoyance individuelle dit le 3ème pilier. C’est une prévoyance privée et surtout facultative qui a pour but de venir combler cette lacune qu’auront les travailleurs à l’âge de retraite avec de multiples avantages dont les indépendants peuvent aussi en bénéficier.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *